Communiqué

  Appel à la grève du 10/11 février2015

       Le Conseil de wilaya du SETE WB s’est réuni ce jour

mardi 03 février 2015,au niveau de son siège, pour débattre

de la situation catastrophique qui prévaut dans le secteur de

l’éducation. Le Conseil de wilaya du SETE WB dénonce

avec véhémence le marasme, les inégalités et l’injustice

que vivent, désespérément,les travailleurs de l’éducation,

tous corps confondus. Alors que ces derniers espèrent,

en ce début d’année 2015, une amélioration de leur situation

sociale et professionnelle, voilà qu’ils sont surpris par des

mesures de replâtrages prônées par les pouvoirs publics

et qui creusent davantage le fossé séparant les travailleurs

d’un même corps exerçant la même fonction.

       Etant à l’écoute des démarches syndicales entreprises à

l’échelle nationale pour la prise en charge réelle des

problèmes, le Conseil de wilaya du SETE WB s’inscrit

dans des actions communes autour d’une plate-forme

de revendications touchant tous les travailleurs de l’éducation.

     De ce fait, le Conseil de wilaya du SETE WB, appelle ses

adhérents à une grève de deux jours, le mardi 10 et

le mercredi 11 du mois de février 2015 pour exiger,

sans condition aucune :


-         La révision en urgence des différents statuts

    particuliers du secteur de l’éducation ;


-         L’application immédiate de l’augmentation

    des salaires découlant de l’abrogation de l’article 87 bis ;


-         L’intégration des corps en voie d’extinction,

    notamment les MEF, PEF, PTLT, PCEF, adjoints

    d’éducation, ouvriers professionnels, ASE,

    laborantins et secrétaires d’administration dans

    les nouveaux grades en comptabilisant les années

    d’expérience professionnelle ;


-         La promotion automatique et directe de tous

    les travailleurs dans leur carrière en valorisant les

    diplômes et les années d’exercice ;


-         L’application de l’incidence financière, à tous

    les intégrés, avec effet rétroactif à compter du

    03 juin 2012 ;


-         L’intégration des corps communs et ouvriers

     professionnels dans le statut particulier du corps

     spécifique des travailleurs de l’éducation ;


-         L’instauration de la prime spécifique au personnel

     d’intendance telle que négociée en date du

     02 novembre 2014 ;


-         L’instauration de la prime de responsabilité et

     d’encadrement au personnel d’encadrement (DEP,

     DEM, proviseurs, inspecteurs, censeurs et

     conseillers d’éducation) telle que négociée par la

     FNTE en date du 16 novembre 2014 ;


-         L’engagement en urgence de la réforme de

     l’éducation dont notamment la révision du

     volume horaire au niveau du primaire ;


-         Le relèvement de la prime de rendement

     aux personnels des corps communs, ouvriers

     professionnels et APS à 40/40 ;

              P/Le Conseil du SETE de la wilaya de Béjaïa  

                                                                    

pas d'info
pas d'info
Aujourd'hui est :20, 2, 2018. Copyright SETE- Mise en ouvere K.SOUADIH - Design basé sur freshjoomlatemplates
Copyright - SETE -

©

Joomla template poker